Recherche



par nom

 
 
 
 
 
1 / 5

Daniel Blaufuks

All the Memory of the World

Museu Nacional de Arte Contemporâna do Chiado, Lisboa, 2014

115x177x24 mm

couverture souple, texte en anglais et portugais, 410 pages

 

C’est ainsi que Daniel Blaufuks décrit l’Holocauste : « Un énorme bloc de granite qui s’échoue au milieu de l’histoire européenne, mais aussi au milieu de nos familles, et qui englobe l’encyclopédie entière de nos sentiments humains, de nos destinées, de telle sorte que toutes les histoires possibles peuvent être façonnées dans ce bloc et être affectées par lui. »
La référence à l’encyclopédie est un écho à une certaine vision de la photographie, directement reliée aux questions de diffusion et de profusion d’images et  d’informations en accès libre sur internet.  Blaufuks utilise cette source intarissable d’archives visuelles pour constituer ses Constellations dans All the Memory of the World, Part One, dont le titre évocateur renvoie à la fois à l’idée de totalité et à celle d’incomplétude perpétuelle.

15,00 €

Page de l'artiste