Recherche



par nom

 
 
 
 
 
 
 
 
1 / 8

Daido Moriyama

Record n° 33

Akio Nagasawa publishing, 2016

220 x 278 mm

couverture souple, 88 pages, signé

Record
est le magazine personnel dont Daido Moriyama publia les premiers numéros à compte d'auteur en 1972-1973, avec l'intention d'un rythme de parution mensuel, avant la reprise du projet en 2006. Avec les années, Record est devenu tout à la fois le journal de bord et le carnet de note de l'artiste. Ou, comme il se plaît à le répéter, sa  « ligne de vie » qui court en-deçà de ses multiples projets qui ponctuent son existence.


Le 29 octobre était pour moi un samedi comme les autres. Comme d'habitude, j'ai mis mon appareil photo dans la poche de ma veste le matin, et je me suis rendu au café près du parc de la sortie ouest de la gare d'Ikebukuro pour prendre mon café, tout en prenant une photo de temps en temps alors que je passais tranquillement devant des paysages familiers. Je me suis assis et j'ai savouré mon café et une cigarette, avant de rentrer chez moi, en m'arrêtant au supermarché près de l'université Rikkyo sur le chemin. Pendant cette heure environ, j'ai appuyé sur le déclencheur de mon appareil photo environ trois douzaines de fois, entouré de l'air frais d'une journée terne et nuageuse. ?De retour à la maison, j'ai passé le moment allant de midi à 14 heures environ à rechercher une dizaine de négatifs dont on m'avait demandé de faire des tirages, et une fois que j'ai eu terminé, j'étais prêt pour d'autres prises de vue et j'ai quitté l'appartement. Mon plan pour la journée était de prendre le bus pour Nakano depuis la gare d'Ikebukuro, et de prendre des photos et encore des photos dans le quartier de Nakano-Asagaya. Cependant, alors que j'approchais de l'arrêt de bus de la sortie ouest d'Ikebukuro, le ciel est devenu d’un sombre incroyable, et comme mon humeur avait pris un tour tout aussi morose, j’ai clairement changé d’avis et décidé de passer le reste de la journée à Ikebukuro. J'ai donc marché jusqu'à la zone de la sortie Nord et flâné dans les rues, et de là, j'ai pris le passage souterrain vers le côté Est, où j'ai continué à me promener et à faire quelques photos jusqu'à ce que je me retrouve finalement sur une route plus ensoleillée. Et ce n'était pas bon. C'était Halloween, et avant de m'en rendre compte, j'étais au milieu d'une parade d'Halloween. Le problème, c'est que je déteste Halloween. Mince, je me suis dit, mais éviter la foule d'Halloween était contraire à mes habitudes. Le trottoir était plein de gens costumés et déguisés, alors j'ai pris une grande respiration et j'ai plongé dans la foule, où j'ai fini par rester près d'une heure. Dès que j'ai repéré un trou dans le défilé, j'en ai profité pour me faufiler jusqu'à la sortie sud et reprendre mon souffle dans un café situé dans une ruelle tranquille. ??Alors que j'étais assis là et que je sirotais distraitement mon café, une pensée a littéralement traversé mon esprit. C'était une idée qui ne m'avait jamais traversé l'esprit auparavant. L'idée était de remplir un numéro de Record exclusivement avec les photos prises ce jour-là. Je m'étais vanté de n'avoir besoin que d'une seule journée pour prendre suffisamment de photos pour remplir un livre entier, mais en réalité, ce n'était jamais aussi facile. Mais comme c'est le plan que j'ai élaboré devant mon café, je me suis rendu compte que je n'avais pas d'autre choix cette fois-ci. J'ai quitté le café, et le temps que j'arrive à la maison, le soleil était déjà couché. Mais maintenant j'avais un plan, et selon ce plan, j'ai continué à errer dans le quartier avec mon appareil photo et ma lampe de poche, et même après être rentré dans mon appartement, j'ai essayé de pointer mon appareil photo sur des choses que je connais plutôt bien. Je n'ai été capable de faire une telle chose, de faire un livre comme celui-ci à volonté, que grâce à l'existence de ce même Record qui a été un grand soutien pour moi et mon désir constant de sortir et de prendre des photos de rue. Merci, Nagasawa-san !

Daido Moriyama, prologue de Record n°33


Page de l'artiste