1 / 5

JH Engström

Né en 1969 à Karlstad en Suède, JH Engström élabore depuis deux décennies une oeuvre d’envergure qui interroge les conditions de notre existence sous la forme d’installlations constituées de photographies, de films et de livres.

Son oeuvre à forte dimension autobiographique, fondée sur l’expérience d’artiste en mouvement - JH Engström a vécu en Suède, aux Etats-Unis et en France -, interroge le rôle de la mémoire privée, le rapport à nos origines, le lien entre l’environnement citadin et naturel, et les modes de représentation et de domination dans nos sociétés contemporaines.

Son oeuvre a fait l'objet de nombreuses expositions monographiques au Varmlands Museum (Suède, 2017 et 2009), à FOAM Amsterdam (Pays-Bas, 2014), au National Media Museum, Bradford (Royaume-Uni, 2010) ou encore au Hasselblad Center, Gothenburg (Suède, 2005). Ses travaux sont abrités dans les collections du Fotomuseum Winterthur (Winterthur, Suisse), du Museum of Fine Arts, Houston (États-Unis), du Museum of Modern Art / Moderna Museet de Stockholm (Suède) ou encore au Musée Nicéphore Nièpce (Chalon-sur-Saone, France). Il est l’auteur de livres acclamés par la critique et lauréats de prix internationaux, dont la trilogie constituée de Trying to Dance (publié par Journal en 2003), Tout va bien (Aperture, 2015) et Revoir (Akio Nagasawa Publishing / Journal, 2017).

JH Engström vit aujourd’hui entre la région suédoise du Värmland et Paris.


CV télécharger