Recherche



par nom

 
 
 
 
 
 
1 / 6

Daniel Blaufuks

Nao Pai

Tinta da China, 2019

120x180x5 mm, couverture souple, 72 pages

Le délestage d'un fils à la recherche d'un père, ou quand les mots doivent avoir plus de valeur qu'une image d'absence - même pour l'un des artistes visuels les plus respectés du Portugal. Les photographies capturent une présence, elles fixent une image. Daniel Blaufuks le sait comme peu d'autres. Mais ce livre parle d'une absence - celle de son père, qui s'est effacé dans la vie depuis que Daniel a deux ans -, et c'est une enquête émotionnelle faite principalement avec des mots, et par le partage brut et honnête d'un long processus de perte.

Nao Pai part du moment où arrive une lettre de la veuve de son père annonçant sa mort, plus d'un mois après qu'elle se soit produite, et parcourt ensuite un chemin de souvenirs confus, de vides énormes et de gestion du butin - qu'il s'agisse des briquets d'une liste d'héritage rejetée ou de l'angoisse d'une photographie qui ne sera jamais prise.

13,00 €

Page de l'artiste