1 / 11

RaphaŽl Dallaporta

Né en 1980, Raphaël Dallaporta vit et travaille à Paris. Il fonde son travail sur une approche scientifique travaillant en collaboration avec des démineurs, des juristes, des médecins légistes ou des archéologues. Ce travail d’investigation permet d’interroger l’empathie qu’engendre les sujets de sociétés et de jouer avec les statuts d’une image photographique qu’il expérimente comme un langage. Son travail est présent dans les collections du Musée de l’Elysée, Lausanne ; du Fond National d’Art Contemporain, de la Maison Européenne de la Photographie, du Musée Nicéphore Niépce, et de la New York Public Librairy. Raphaël Dallaporta, a rejoint le programme de résidence de l’Observatoire de l’espace du Cnes. En 2016, il est invité au BAL à l’occasion de la sortie de son livre Chauvet – Pont d’Arc, L’innapropriable aux éditions Xavier Barral, il s’entretient avec l’un des auteurs Rémi Labrusse, historien de l’art et Christophe Renard qui s’est chargé du design graphique de l’ouvrage. Lauréat du prix ICP Infinity en 2010 et du prix Niépce en 2019, Raphaël Dallaporta a été pensionnaire de l’Académie de France à Rome - Villa Médicis en 2014-2015. Il a également effectué des résidences au Centre National d'Etudes Spatiales (Paris) et au Centre National des Arts et Métiers (Paris). Ses œuvres sont notamment abritées dans les collections du CNAP - Centre National d’Art Plastique (France), du Musée d’ art moderne - Centre Pompidou (Paris), de la MEP - Maison Européenne de la Photographie (Paris), du Musée de l’Elysée (Lausanne) et de la New York Public Library. Raphaël Dallaporta est l'auteur de plusieurs livres d'artistes réalisés avec les éditions Gwinzegal et Xavier Barral.


CV tťlťcharger